BOUSTIE Joël

  • Chargé de mission CST
  • Commission de Culture Scientifique et Technique de l'université de Rennes 1
  • Université de Rennes 1 - Campus de Beaulieu
    263 Avenue du General Leclerc CS 74205 35042 RENNES CEDEX

    Bâtiment : Diapason (Service Commun d'Action Culturelle)

  • Téléphone : 03 23 23 55 70
  • Messagerie :
  • Publié par : Joël BOUSTIE
  • Imprimer cette page

Les collections de zoologie et botanique à valoriser

Des herbiers

Actuellement, la collection botanique regroupe essentiellement des herbiers ayant appartenu à Des Abbayes (1898-1974), à Jussieu (1748-1836) ou à Degland (1787-1856). De nombreux herbiers ayant appartenu entre autres à Crie, Breheret et Paris sont également stockés à l’Université. La grande partie de l’herbier de Des Abbayes est localisée à la Faculté de pharmacie (campus de Villejean), l’autre est conservée à Beaulieu. Les plus anciens herbiers de l’Université datent de la fin du 18ième siècle. Ils servent de référence pour le travail des chercheurs.

 

Des herbiers de Breheret et de Crie, par exemple,composent la fameuse collection d’herbiers de l’Université de Rennes 1.

Une bibliothèque associée aux herbiers

Une bibliothèque est associée à la collection d’herbiers. Elle regroupe notamment des bulletins et mémoires de l’herbier Boissier du début du XXème siècle ainsi que des revues diverses, dont des exemplaires de la revue scientifique des années 1930. Des ouvrages anciens et récents, écrits en allemand ou en français, constituent une bonne part de la bibliothèque.

Des planches zoologiques

L’Université abrite également des centaines de planches d’illustrations zoologiques réalisées par Félix Dujardin. Ce premier Professeur de zoologie de l’Université de Rennes1 a dessiné des spécimens sur papier, carton et tissu de grand format (1m x 1m) pour les besoins de l’enseignement. Il inventa des procédés optiques d’observation pour dessiner au mieux, tout en appliquant des techniques originales d’illustration.

 
Un dessin de F. Dujardin.
Des centaines de dessins de Félix Dujardin sont conservés à Rennes 1.
Celui-ci représente un crustacé d’eau douce d’environ 1 mm de long.


Des fleurs en bois

La particularité de la collection botanique de l’Université tient, en plus, aux modèles de fleurs en bois, en cire ou en carton. Pédagogiques, ces objets aux pièces imbriquées sont amovibles selon les modèles afin de faire découvrir aux étudiants l’organisation anatomique de quelques fleurs. Leur origine est inconnue et, pour le moment, ces éléments sont réservés à la formation des étudiants.

 


De nombreux modèles de fleurs sont mis à la disposition des étudiants
pour leur formation botanique. Ici, il s’agit d’un iris et d’une dionée.


Des squelettes d’animaux, des animaux naturalisés et bien d’autres…

1 252 mammifères, dont 939 squelettes. 1 112 oiseaux, dont 1 033 naturalisés. La collection zoologique de l’Université est chargée en trésors naturalistes. Plus de 500 poissons, pas loin de 300 reptiles, près de 10 000 mollusques et environ 100 pièces d’amphibiens viennent s’ajouter. Bon nombre de ces spécimens date du 19ième siècle, catalogues d’inventaire à l’appui. Le plus ancien catalogue date de 1840.


Catalogue des collections du musée (1840-1861)

Une quantité énorme d’arthropodes d’origine diverse est également stockée à l’Université (plus de 500 sont observables dans la galerie). Ce fonds de bestioles provient de nombreux dons. Poisson, N. et J. Des Abbayes ainsi que Oberthur ont offert tour à tour leur collection.

 

ChenillesUne boîte contenant des chenilles, extraite de la collection Poisson-Brasil. 

 

 

 

 

 

 

 

PapillonsUne boîte contenant des papillons (des sphinx),
extraite de la collection de N. Des Abbayes.