• Publié par : Joël BOUSTIE
  • Imprimer cette page

Quartz piézoélectrique (Curie's piezoelectric quartz balance)

Vers 1890

 
Constructeur : Société centrale de production chimique, Paris

 

La balance à  Quartz piézoélectrique de Curie (Curie's piezoelectric quartz balance)

À partir de 1880, Pierre Curie et son frère, Jacques, ont commencé une série d'études sur les propriétés électriques des cristaux. Ces travaux les ont menés à une découverte importante : la piézoélectricité. Il s’agit de la propriété qu'ont certains cristaux dépourvus de centre de symétrie de produire de l'électricité lorsqu'ils sont soumis à des compressions ou des tractions.


Dès 1885, les frères Curie font construire par Barbouze un instrument utilisant cette propriété : la balance à  quartz piézoélectrique. Avec Marie Curie, il l'utilise en 1900 pour mesurer la radioactivité des sels d'uranium; le radium et le polonium.

La pièce essentielle de la balance  piézoélectrique est une  lame de quartz . Elle est placée dans une enceinte métallique cylindrique en laiton. Un commutateur et un levier servent à soulever un plateau portant des poids mais aussi à connecter le quartz au circuit électrique.   Le poids exerce une traction sur la lame de quartz et provoque l'apparition de charges électriques et de courant très faibles ( 10 – 12 A). L’électromètre apériodique peut alors mesurer la charge électrique car elle est proportionnelle au poids. Cette mesure permet indirectement de déterminer la charge radioactive de la substance placée dans une chambre d’ionisation.


L'instrument est très ancien et porte le N°2 et l'inscription " Quartz Piézoélectrique /Société Centrale de Produits Chimiques N°2 : rue des Ecoles 44 et 42 / Paris". Il date probablement de la période 1890-1893 et a été restauré.

Sources : Oeuvres de P. Curie, Musée CURIE et ESPCI (Ecole Supérieure de Physique Chimie Paris)

 

 

©Institut Curie-Musée Curie

Montage de la mesure de la radioactivité naturelle
(De gauche à droite : un quartz piézoélectrique, un électromètre à quadrants, une chambre d'ionisation).

 

Pour en savoir plus :