• Publié par : Joël BOUSTIE
  • Imprimer cette page

Le ginkgo biloba

 

L’arbre aux 40 écus, le Ginkgo biloba, est l’une des rares espèces végétales à avoir survécu à la catastrophe qui décima les dinosaures, par exemple, il y a 65 millions d’années (crise Crétacé-Tertiaire). Ses feuilles en forme d’éventail très échancrées au milieu sont observables près du bâtiment 15 (côté Sud-Est). Originaire de Chine et du Japon, 5 pieds ont été acquis en 1788 pour la somme extravagante de 40 écus ; d’où le Ginkgo tire son nom commun.

N° 47 du parcours botanique